Publicités
Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘Médicaments’ Category

Allez pour moi c’est la dernière ligne droite , dans un peu plus de deux mois ce sont les grandes vacances et dans 4  mois c’est la rentrée des classes  pour Alistair .

Youpi !

Première année de maternelle . J’attends ce moment de délivrance avec impatience . Dieu sait que j’aime cet enfant mais

p***** ,  qu’est ce ! qu’il ! me ! fa ! tigue ! 

En attendant j’ai décidé de le mettre tous les lundis et mercredis  chez la nounou pour pouvoir souffler … et j’en profite pour venir faire un petit tour ici .

Aujourd’hui je vous parle de ma grande fille  ( Ava , 7 ans  ). ( J’ai décidément beaucoup de mal à me détacher de mes enfants ) .

12407165_208471836200463_1157888265_n

 

C’est une enfant qui RENIFLE BEAUCOUP ,  depuis …oh là là , depuis tellement longtemps …depuis qu’elle est née , non ?

Elle renifle tellement que je l’appelle le Sanglier de Namur !

Elle renifle toute l’année … mais encore plus intensément au printemps . Depuis qu’elle est née elle est toujours très malade  la semaine qui suit son anniversaire ( le 2 mars ) : nez qui coule , mal à la tête , éternuements à répétition , yeux qui grattent …et forte fièvre , cette dernière durant une grosse semaine . On a rapidement  pensé à une allergie respiratoire , à un rhume des foins … sauf qu’il y avait cette grosse fièvre .

J’ai vu plusieurs médecins et j’ai eu plusieurs sons de cloche ( l’allergie respiratoire ne donne pas de fièvre / l’allergie respiratoire peut donner de la fièvre à ses débuts ) . Bref il y a 2 ans , elle avait tout juste 5 ans ,  nous lui avons fait faire une  mémorable  prise de sang ( on a dû la tenir à 4 , elle a hurlé des gros mots avant de manquer de s’évanouir …) mais son phadiatop s’est révélé positif . Notre intuition était la bonne , il y a bien une allergie respiratoire la dessous .

Et puis j’ai laissé couler ( les symptômes n’ayant pas disparu pour autant)  … jusqu’à cette fin d’hiver où les symptômes ont recommencé de plus belle : nez qui coule  ruisselle ou qui se bouche , reniflements de bête sauvage  , éternuements 150 fois par jour heure , yeux rouges explosés qui grattent affreusement  … et forte fièvre pendant une grosse semaine . Allez zou , c’en est trop , cette fois ci  on passe à l’attaque !

J’ai pris rendez vous directement chez un allergologue devant le scepticisme du généraliste vu ici ( elle a les yeux qui grattent à cause de la fièvre madame , ce n’est pas une allergie  )

L’allergologue a écouté notre histoire et a décidé de lui faire une série de tests cutanés sur l’avant bras pour affiner l’ (les) allergène(s) responsable(s) .

Il dépose une petite goutte  d allergène sur la peau puis avec une toute petite lame il fait une minuscule incision .Ma fille est très douillette et impressionnable , elle s’est laissée faire facilement ( en même temps on lui avait promis le jouet de son choix à La Grande Récré , tssssss ) . Très rapidement des gros boutons rouges qui grattent sont apparus à certains endroits , ne laissant pas de place au doute

12912457_174663109593518_1106546011_n

 

La demoiselle se révèle donc être principalement  allergique   :

aux acariens

aux graminées ( comme son père )

au cyprès

au platane .

Voilà , voilà , maintenant au moins on sait .

La bonne nouvelle c’est qu’elle n’a pas  d’asthme .

La moins bonne c’est que pour venir à bout des symptômes elle doit prendre des antihistaminiques … tous les jours ( ?! ) ( merci les acariens ) . Voilà ce qu’il lui a été prescrit et que je  lui donne  quand elle se plaint  :

IMG_5201

De l’aerius , une pipette le soir , un collyre pour les yeux et du béclo-rhino pour le nez .

Je cherche des équivalences en naturopathie j’ai quelques bonnes pistes pour les allergies respiratoires avec les incontournables   :quercétine et bromélaïne bien sûr et l ‘ extrait d’oeufs de caille  .

Voilà quelques produits qui m’intéressent :

oeufs de caille synergisés de chez Copmed  il y a les oeufs de caille et la quercetine , mais ce sont des gélules

desensilium oeufs de caille   ce qui est bien c’est que le comprimé est à laisser fondre car Ava ne sait pas avaler les gélules

Ovocalm de chez Orthonat ( toujours les oeufs de caille ) mais ce sont des gélules à avaler

quercetin de chez Solaray , en gélules

quercetine complexe chez Solgar , celle là est mieux du fait de la bromélaïne qui lui est associée , en gélules

quercétine de chez MGD avec de la bromélaïne et de la vitamine C , mais en gélules aussi

En gémmothérapie il y a Allargem chez Herbalgem  ce sont des gouttes à prendre d’extraits de bourgeons de cassis, jeunes pousses de romarin, teinture mère de propolis .

Bien sûr cette liste n’est pas du tout exhaustive … Et il faut que je vérifie  avec les laboratoires  si c’est possible de les prendre pour une enfant de 7 ans .

Pour bien faire il faudrait aussi commencer par soulager son foie mais elle me semble petite pour une détoxination , je vais quand même essayer de mettre du pissenlit , du radis noir , de l’artichaut plus souvent au menu  …et bien sûr soutenir sa flore intestinale avec pourquoi pas une petite cure  de sachets d’ergyphilus enfants de chez Nutergia 

Pour le moment nous avons choisi de commencer une désensibilisation ,dès le mois de septembre prochain et qui va durer 3 ans  ( ça + l’orthodontiste = on va rentabiliser la mutuelle ) . Il faut que je me renseigne bien sur la manoeuvre pour voir quels en sont les risques mais à priori l’allergologue va juste  lui administrer petit à petit des doses croissantes d’allergènes afin qu’elle y devienne moins sensible . Si vous avez des témoignages , je veux bien 🙂 Le résultat n’est pas 100% garanti …

En attendant pour diminuer les symptômes voici ce qu’on peut faire :

  • la chasse aux acariens , c’est comme avec la cellulite , c’est un peu une guerre perdue d’avance mais il faudrait : aérer  longuement tous les jours  , laver la literie le plus souvent possible , mettre des housses anti acariens  , passer l’aspirateur tous les jours , mettre les draps au congélateur pendant deux heures par jour  , supprimer les peluches , supprimer les tapis , laver le sol tous les jours , supprimer les rideaux …et c’est pas fini mais rien que ça c’est déjà méga chiant compliqué .

 

  • Pour les graminées et les pollens il faut éviter de sortir pendant cette période ( juste 6 mois de l’année ) LOL .Et ne pas aérer , ce qui n est pas compatible  avec la chasse aux acariens 😦

 

Je n’ai pas vraiment eu de réponses à mes questions mais à priori :

les symptômes de l’allergie peuvent  donner de la fièvre s’ils s’infectent ( ce qui a donc l’air d’être le cas à chaque fin d’hiver avec le débuts des pollens )  ;

l’allergie respiratoire ne serait pas héréditaire mais il y en a de plus en plus .

Voilà , je vais  sûrement commander un de ces produits , je vous tiens au courant .

A part cela la semaine prochaine nous allons à Nice pour le laser d’Alistair ( à Marseille il n’y a rien ) nous allons en profiter pour nous promener un peu dans la région et éventuellement faire un petit tour en Italie …et bien sûr voir mon père qui habite là-bas  😉

A bientôt !

Et si votre enfant a aussi des allergies respiratoires n’hésitez pas à témoigner .

 

Publicités

Read Full Post »

Après une overdose de questions existentielles sur les soins pour cheveux aujourd’hui on reparle un peu de naturopathie .

Question de saison :

Faut il ou non prendre un supplément en vitamine D et si oui lequel ?

Top départ vous avez 4 heures …

Ouh là , on va faire simple .

Nous avons besoin de vitamine D pour plein de choses essentielles mais surtout pour la santé de nos os , pour maintenir notre squelette solide et bien formé . La vitamine D contrôle le calcium , son absorption, sa fixation , son excrétion .La vitamine D joue aussi un rôle important dans notre système immunitaire ( que ce soit pour lutter contre les infections ou atténuer les maladies auto-immunes ) et réduit le risque de cancers .

Nous fabriquons la vitamine D en réaction à la lumière du soleil sur notre peau .L’essentiel de la vitamine D provient de cette synthèse .

Pour que cela soit possible il faut aussi une longueur d’onde de rayonnement solaire spécifique que malheureusement on ne trouve pas en France entre novembre et février , même dans le sud . Mince .

Je suis donc  tentée de répondre tout de suite à la question : oui , tout le monde devrait songer à prendre un supplément en vitamine D pendant au moins 4 mois de l’année. Mais pas que , poursuivons …

Comment et combien de temps s’exposer ?

La réponse est très individuelle et dépend du phototype de chacun , en plus bien sûr de l’indice UV du lieu et du moment .

Les peaux jeunes et/ ou blanches fabriquent plus et plus vite de vitamine D que les peaux vieilles et / ou bronzées .En théorie il faut s’exposer au soleil 15 à 30 minutes par jour pour fournir l’essentiel de la vitamine D ( par exemple  le visage , le cou , les bras et/ou les jambes ; sans écran solaire bien sûr , ça ne sert  donc à rien  de se tartiner d’écran solaire d’emblée pour s’exposer plus longtemps ) . Cela peut être très rapide à midi en plein soleil ( 2 ou 3 minutes d’exposition peut suffire chez certains) , plus long en toute fin d’après midi  ( il faudra alors plus d’une heure pour d’autres ) . La vitamine D se stocke ( 2 à 3 mois ), il faut donc bien s’exposer tous les mois où cela est possible , après c’est trop tard 😦  . Attention , bien sûr , en plein été , on s’expose plutôt avant 11h ou après 16h et on n’attend pas le coup de soleil pour se remettre à l’ombre 😦 Le but du jeu est de ne jamais faire rougir sa peau . Il faut être très à l’écoute de son phototype .Et ce n’est pas une coquetterie , il y a un vrai enjeu de santé derrière .

Les peaux extra blanches peuvent se mettre à l’ombre léger d’un arbre tôt le matin ou tard le soir  , ça marche aussi .

Personnellement dès qu’il fait beau j’adore aller prendre mon petit déjeuner en terrasse en bas de chez moi , j’expose principalement mes bras et mes mains pendant 1/2 heure ( j’ai un peu peur du soleil sur mon visage ) , et bien sûr après l’école j’emmène mes enfants au parc dès les premiers rayons .

La vitamine D  peu aussi  dans une moindre mesure être apportée par l’alimentation.

Les poissons gras en sont riches . Oui je sais c’est devenu compliqué  de manger du « bon » poisson , mais c’est un autre débat …

Voilà une liste non exhaustive  des aliments les plus riches en vitamine D par ordre décroissant :

  • huile de foie de morue
  • hareng cru
  • saumon vapeur
  • maquereau
  • sardines en boite
  • thon en boîte
  • huitres
  • céréales
  • oeuf de poule
  • beurre
  • foie de boeuf
  • foie de veau

Mais de toutes façons vous n’en mangerez pas assez pour combler les déficits et carences et si vous y arrivez , se gaver à l’excès de poissons gras des mers polluées n’est pas une solution . Je vous déconseille aussi les cures longues d’huile de foie de morue car elle contient beaucoup de vitamine A , elle est  toxique à fortes doses .

Comment fait on  en hiver quand il y a peu de soleil et qu’en plus on mange pas ou peu de poisson ?

Mon conseil est simple : si vous le pouvez partez donc faire un break au soleil pendant l’hiver , vous détendre sur une belle plage  ensoleillée par exemple   , bien géré le soleil est bon pour la santé et pour le moral !

Non mais sans rire ,  et pour les autres , dont je fais hélas  partie , il n’y a pas autre chose ?

Et bien je  vous conseille  vivement de prendre un supplément en vitamine D de novembre à février inclus .Voire tous les mois où il fait un temps de chien ( ici à Saint Ouen à peu près 9 mois sur 12 , non ? Pffffffff ) . Et je vous conseille de mettre des aliments  de bonne qualité et riches en vitamine D régulièrement  au menu , au moins en hiver .( Il faut trouver le juste milieu entre le rien du tout et le gavage ) .

Comment savoir  si on  manque vraiment de vitamine D ?

La prochaine fois que vous allez chez votre généraliste vous pouvez lui demander de vous prescrire un dosage en vitamine D ( 25OH vitamine D ou calcifédiol ; remboursé par la Sécurité Sociale  )  pour savoir précisément où vous en êtes , si vous faites la prise de sang à la fin de l’ hiver il y a fort à parier que vous soyez en dessous du seuil .

Voici les normes pour interpréter les résultats :

Carences : 25OH D inférieure à 25 nmol/l

Déficit : 25OH D entre 25 et 75 nmol/l

Concentrations normales : 25OH D entre 75 et 250 nmol/l

Je l’ai fait au mois de mai dernier et j’étais clairement en déficit à 42 nmol/l 😦

C’est grave ? je vous rassure je suis toujours vivante mais c’est un déficit que je n’ai pas envie de laisser s’installer car il fait le nid de plusieurs maladies bien ch****** , surtout que je viens de faire une petite crise de rhumatismes inflammatoires et j’ai l’impression d’avoir déjà un pied deux genoux , deux coudes et 10 phalanges dans la tombe …

En théorie les personnes qui devraient se supplémenter sont : les femmes enceintes ou allaitantes, les enfants , les adolescents , les personnes âgées de plus de 65 ans , les personnes qui présentent des facteurs de risque de cancers , et un peu tout le monde en hiver  …

Ok , comment se supplémenter alors ?

D’abord on peut prendre 2 formes de supplément , de la Vitamine D3 ou D2 . Je vous le dis tout de suite il faut prendre de la vitamine D3 car la D2 marche nettement moins bien . Mais elle est végétale , pour les extra-puristes . Ceci dit la D3 ne fait normalement pas de mal aux animaux puisqu’elle est extraite de la lanoline de mouton ,  on n’a normalement pas besoin de  tuer ou de  maltraiter l’animal  pour la récupérer .

Bref .

_Votre médecin peut vous prescrire un supplément que l’on achète à la pharmacie et qui est remboursé par la sécurité sociale .

La vitamine D est alors souvent prescrite en dose massive en une seule prise, comme par exemple la fameuse UVEDOSE 100 000U.I. que j’ai chez moi :

IMG_8352

 

En théorie j’ai de quoi tenir  plus de 2 mois avec . En pratique chez les taux très faibles on peut prendre plusieurs doses avec un intervalle . De mémoire ma généraliste m’a prescrit 6 doses à 15 jours d’intervalle mais je n’ai pas tout pris , j’ai trouvé que c’était trop , surtout que l’on arrivait dans les beaux jours . J’ai été une mauvaise élève sur ce coup , je n’ai pas fait de nouvelles analyses ensuite pour contrôler mon taux , je ne peux pas vous dire précisément si la cure a marché et entre temps j’ai pris le relais avec une vitamine D achetée en magasin bio .

_ Vous pouvez  donc aussi aller en magasin bio et acheter librement un complément en vitamine D . Dans ce cas il est conseillé  d’ en prendre un petit peu  tous les jours , souvent une goutte .Cela me parait plus physiologique . C’est mieux pour les enfants et les personnes minces / maigres qui ont une capacité de stockage dans la graisse moins importante. J’ai pris et je prends la BIO D3 de chez Orthonat , une goutte huileuse par jour dans quelque chose de gras  et si possible contenant du calcium ( ex une tartine avec de la crème  de sésame ). Un poil plus de 20€ pour plus d’un an de cure , 450 jours , ce n’est donc pas exagéré !

 

IMG_8356

 

Existe t’il des risques à prendre un supplément en vitamine D ?

La vitamine D synthétisée par le soleil n’est pas toxique , on peut passer tout son été à poil au soleil on ne sera pas malade d’un excès de vitamine D ( le corps est bien fait , la synthèse s’arrête une fois la dose atteinte …et ensuite la peau commence à rougir )  ; par contre l’excès de soleil lui est toxique . Oui il faut s’exposer mais intelligemment , selon son phototype , l’ensoleillement ,l indice UV  , l’heure de la journée … Je me répète mais c’est important , comme dans beaucoup de domaines il faut trouver le parfait équilibre entre le trop et le pas assez . Si vraiment vous voulez vous exposer au soleil plus longtemps que le raisonnable, et cela arrive vite en été sur la plage , je vous conseille alors vivement de vous enduire d’écran solaire bio . Je ferai un post dessus au printemps car on entend tout et son contraire sur les crèmes solaires …

Par contre la vitamine D apportée par l’alimentation et ou les compléments  peut être toxique si elle est amenée en trop grosse quantité . Il faut donc suivre scrupuleusement les informations sur la dose journalière à prendre si vous décidez de vous supplémenter . En gros n’avalez pas le flacon d’une traite, généralement c’est une goutte par jour  !

 

Certaines personnes doivent quand même faire attention avant de prendre un complément en vitamine D : les personnes porteuses de calculs rénaux calciques, ou prenant certains diurétiques, ou atteintes d hyperparathyroïdie, ou dans certains cas de cancers ou les personnes hypersensibles à la vitamine D . Si vous avez une maladie lourde , ne décidez rien sans en avoir parlé au préalable avec votre médecin .

 

Autres conseils : 

Découvrez vos bras et vos jambes ,lézardez donc au soleil dès les premiers rayons printaniers . (Est ce que je fais une blague sur la burqa ? Non je vais m’abstenir …) Attention ,les UV en cabines esthétiques ne marchent pas  pour synthétiser la vitamine D car il faut aussi les rayons UVB .

Mettez les aliments riches en vitamine D  3 fois au menu sur les 15 repas principaux de la semaine . Ici on mange parfois du foie de morue Ludmilla  De Bardo  et bien c’est étonnamment TRES bon ! Je vous le conseille ! ( 1 cuillère à café dès 8 mois ) .

IMG_8375

 

Pourquoi est ce qu’il y a eu une polémique autour de la vitamine D prescrite pour les bébés ?

Souvent le pédiatre prescrit l’UVESTEROL ADEC , qui contient de la vitamine D2 (  végétale ) aux nourrissons / bébés .

IMG_8366

C’est très souhaitable d’apporter un supplément en vitamine D aux bébés . Le problème viendrait plutôt des excipients de la formule qui ne seraient pas géniaux surtout si pris tous les jours pendant de longues périodes . Je ne trancherai pas le débat ici , je n’ai pas les informations et compétences suffisantes ( mais je n’en ai pas donné à mes enfants , si vous voulez mon avis ) . Il semblerait que le Zyma D soit beaucoup mieux …

Que faire ? Que donner en bio comme  supplément au nourrisson  ? Je vous avoue que je n’ai pas franchement la réponse . La plupart des vitamines D proposées en magasin bio ne seraient pas adaptées au moins de 3 ans … Comme d’habitude avec les bébés personne ne se mouille beaucoup . Si quelqu’un a des infos sur la vitamine D3 De Bardo je suis preneuse .

Je n’ai pas donné plus à Alistair ( 19 mois ) que ce qu’il y avait déjà en supplément dans son lait maternisé . Par contre je lui ai donné et je lui donne toujours beaucoup de poissons gras , plus que de la viande . Du fait de son angiome je suis très prudente avec le soleil sur son visage , surtout en été , mais je vais lui exposer le corps un peu plus au printemps et en automne , en prenant bien garde car il a la peau très blanche . Ava ( 5ans 1/2 )  refuse le poisson mais elle a toujours trop chaud et elle se met très facilement en  t-shirt dès les premiers rayons , elle supporte bien le soleil . Pour ça elle a hérité des origines libanaises de son père 😉

Voilà donc , j’espère que cet article non exhaustif vous aura intéressé . Je vous conseille de lire le livre du Dr Brigitte Houssin «vitamine D mode d’emploi » aux éditions Thierry Souccar ,  si vous voulez plus d’informations, et surtout je vous conseille de prendre soin de votre taux en vitamine D .

Personnellement à la prochaine occasion je redemanderai à mon généraliste un bilan sanguin pour surveiller mon évolution  .

Bon c’était un peu long , je reviens vite vous parler de mes achats sur le salon Vivez Nature à la Vilette .

Je vous souhaite une bonne soirée , à bientôt !

 

 

Read Full Post »

Pour ce deuxième accouchement je souhaitais vraiment éviter l’épisiotomie , vu le fiasco de la première .

J’avais prévu de me masser le périnée avec l’huile bio féminaissance de chez Pranarom  pour bien assouplir la zone . C’est un mélange d’huiles végétales et d’huiles essentielles .

04631313

Quand on a déjà beaucoup de contractions il ne faut commencer le massage qu’à partir du début du 9 ème mois car les massages pourraient déclencher le travail sur un terrain déjà sensible . Comme mon petit baleineau est arrivé bien vite , je  me suis massée à peine …  2 fois. Je ne peux donc pas vraiment porter de jugement sur cette technique d’assouplissement ni sur ce produit .

Juste qu’il ne pique pas les muqueuses , même si on masse  l’intérieur,  et qu’il ne sent pas trop fort , l’odeur reste douce .Vous pouvez le trouver sur le site de produits biologiques et naturels Naturalforme ici 

Cette fois ci toutes les gentilles sage femmes de l’hôpital savaient que je ne voulais pas d’épisiotomie . Je suis tombée sur une bonne équipe , patiente, douce , à mon écoute . Nous avions décidé de prendre notre temps pour l’expulsion et la sage femme a tenté de faire glisser le bébé avec 1litre de savon liquide , elle n’a pas voulu de mon huile d’amande douce ( il a dû naître avec la tête propre )  . Elle s’est donnée beaucoup de mal pour me masser , rentrant ses doigts , écartant les parois … de mon côté j’ai mobilisé toute mon énergie pour pousser . Malheureusement après 40 minutes d’effort le bébé n’avait toujours pas avancé d’un millimètre , sa tête coincée à l’entrée 😦

Apparemment à un moment  un de nous deux est tombé en souffrance et il a été décidé de  sortir mon baby boy rapidement . La chef, l’interne et l’externe sont arrivés en 30 secondes et ils ont sorti mon Alistair avec une ventouse . Sauf que pour effectuer cette manipulation ils m’ont fait une épisiotomie . 4 points , en diagonale vers la droite .

Mais cette fois ci je la vis beaucoup mieux .

D’abord parce que l’on m’a prévenue sans me prendre en traître. J’ai bien vu que la sage femme s’était donnée beaucoup de mal pour l’éviter et elle paraissait aussi désolée que moi .

Ensuite parce qu’on m’a fait comprendre qu’elle était nécessaire dans mon cas . Apparemment mon périnée est très fragile , la laborieuse cicatrisation de la première épisiotomie n’a pas dû arranger le terrain .

Je risquais la déchirure . A ce propos , d’après les témoignages que j’ai lus , la déchirure est parfois beaucoup moins grande, profonde et douloureuse qu’une épisiotomie . Le mot fait peur mais la réalité est souvent moins effrayante.

Mieux vaut prévenir que guérir ? Pas si sûr donc .

Alors ?

Le débat reste ouvert …

Bon il y a aussi des grosses déchirures avec des effets secondaires épouvantables ( incontinence fécale & Co )  , mais elles restent rares . Avec ma crevette de 2,600kg , je ne me serais probablement pas déchirée sur 18 points non plus quand même , si ? …

C’est l’interne aidé de l’externe qui m’ont recousue  (  2 jeunes et beaux hommes , tant qu’à faire ) . Et bien ils ont été particulièrement patients , précis et méticuleux .Je pense que les hommes sont plus doux que les femmes quand ils s’occupent de cet endroit, non ?  A défaut d’être 100% indolore , la cicatrice est  quasiment invisible .Beau travail messieurs !  A J + 5 semaines je ne la vois plus . Il me reste juste un point qui n’est pas tombé .

J’ai quand même beaucoup souffert pendant 1 semaine / 10 jours .

A l’hôpital ils m’ont donné du Dafalgan et un anti inflammatoire les 2 premiers jours . Il a fallu batailler pour l’avoir 2 jours de plus .

Normalement ce n’est pas du tout conseillé  mais à la maison je me suis fait un petit cocktail Doliprane 1000 + Nurofen 400 toutes les 6 heures jusqu’à ce que mon estomac rende l’âme ( soit 3 ou 4 jours).

Après ça allait mieux et j’ai géré sans .

Voilà donc quelques conseils personnels pour atténuer la douleur et qui ont marché sur moi  :

  • Prier beaucoup son Dieu 
  • Le cocktail Doliprane 1000 + Nurofen 400 sur du court terme ,  même si cela est déconseillé , comme ça on peut envisager de pouvoir s’endormir et de souffler un peu. Merde, ils n’ont qu’à prescrire quelque chose .
  • Laver la cicatrice avec un gel surgras doux pour la toilette intime une à deux fois par jour ( surtout après chaque selle ). Moi et ma fille utilisons celui ci et je le trouve parfait  :

9680

  • Rincer la cicatrice longuement à l’eau fraîche /froide pour soulager . Éventuellement appliquer une poche réfrigérée . Certaines femmes préféreront la chaleur , à voir selon ses préférences .
  • S’essuyer délicatement / tamponner avec des kleenex tout doux jusqu’à ce que la zone soit bien sèche ( éviter le sèche cheveux )
  • Mettre des protections bio et en changer très très régulièrement .
  • Porter des vêtements amples, surtout rien de serré à cet endroit .Et si cela est possible laisser la suture le plus possible à l’air libre ( difficile quand on saigne beaucoup comme moi  ) .
  • Marcher . Ne surtout pas rester couchée ou trop assise .Il faut stimuler la circulation sanguine et bouger .
  • Prendre du silicium organique , magique aussi  pour accélérer la cicatrisation . Pour moi 20 ml 2x/jour , celui de chez Vitasil , et en prime j’ai une belle peau .
  • Prendre de l’homéopathie : Arnica Montana , Staphysagria et Apis tout de suite après l’accouchement ( j’en parle ici )et régulièrement les jours suivants , en 9 CH pour la suite.
  • Prendre l’ élixir de cristal de roche de chez Ansil . 30 gouttes le soir pendant 21 jours . Il aide à surmonter la douleur, mais pas que , cet élixir est génial et je lui réserve un post à lui tout seul . En plus il déstresse à fond , je le conseillerais bien pour les femmes sujettes aux baby blues ou aux crises d’angoisse …
  • Visualiser le processus de  cicatrisation . J’aime de plus en plus la visualisation . Pas besoin d’être une pro , juste visualiser sa suture propre, souple et cicatrisée .
  • Pleurer un bon coup pour évacuer la douleur et la tension , ce que j’ai fait le 4 ème jour .
  • Suivre rapidement après l’accouchement un régime riche en fibres ( compotes et jus de pruneaux pour moi + céréales complètes ) pour éviter d’être constipée .La présence des fils et la possible crise d’hémorroïdes post accouchement peuvent psychologiquement bloquer le transit 😦

Si la suture ne veut pas cicatriser ou menace de s’infecter on peut appliquer un cataplasme au miel de thym ou à l’argile , il parait que cela fait des miracles .

A 5 semaines après mon épisio je ne la sens pratiquement plus du tout . Elle n’est presque plus visible même s’il me reste un point . Elle est un tout petit peu rigide mais je crois que c’est normal, ça va durer jusqu’à ce que les fils en interne se résorbent .

Je précise qu’en plus je suis sous anti coagulants et quoiqu’on en dise ça ne facilite pas du tout la cicatrisation . Et je saigne encore beaucoup . Ils avaient dit 3 semaines , je vais doubler la durée 😦

J’ai essayé de masser la cicatrice quand j’avais encore tous les fils , je ne vous le conseille pas , c’était douloureux . Là je commence à le faire tout doucement et ça va .

Dans une semaine j’ai mon rdv post accouchement chez ma gynécologue et si tout va bien nous pourrons reprendre notre vie de couple . J’appréhende un peu , j’ai peur d’avoir mal , mais on va faire ça délicatement , avec douceur et patience .

L’été sera chaud ?

Dans les t-shirts dans les maillots  ?

?

Et vous , vous avez des astuces pour éviter / réduire la douleur de l’épisiotomie ?

Read Full Post »

Bon j’aborde aujourd’hui très impudiquement un sujet tabou dont on ne parle pas assez .

Avant mon premier accouchement j’avais vaguement entendu parler de l’épisiotomie mais je ne me doutais pas qu’elles étaient si fréquentes et je n’avais pas pensé une seule seconde que j’allais en avoir une .

On ne le dit pas assez je trouve , l’accouchement fait mal , certes  , mais l’après- accouchement peu être PIRE  😦 

Il ne faut pas croire qu’une fois la bête expulsée on se retrouve avec son corps d’avant en 3 secondes .

Oh que non !

Et je ne parle même pas de la perte de poids là mais des surprises qui peuvent arriver après avoir accouché :

Saigner des trucs affreux , noirs et malodorants pendant 3 semaines , pleurer sans raison , avoir de gros maux de ventre et des coliques ,avoir une  mycose vaginale voire même une infection urinaire , se coincer le dos régulièrement , se sentir moche et nulle , avoir envie de dormir tout le temps , souffrir de son épisiotomie , généralement agréablement couplée avec une crise d’hémorroïdes , avoir des maux d’estomac et des nausées …etc .

…Etc.

Bref , j’ai un peu expérimenté tout ça pour ma première grossesse avec en tête de violentes douleurs d’épisiotomie .

Comme je vous le disais , à Robert Debré  j’étais tombée sur une mauvaise équipe  avec des sages femmes fatiguées et désagréables qui faisaient tout pour que j’accouche le plus rapidement possible quitte à me brusquer . ( Ava est née à 16h59 , elles devaient toutes finir à 17 h , ça doit être ça ).

Au moment de l’expulsion , d’entrée de jeu , une sage femme  m’a fait une épisiotomie , sans même me prévenir et sans voir si le bébé pouvait sortir sans 😦

C’est scandaleux , il faudrait limite porter plainte .

Je n’oublierai jamais sa ( vilaine ) tête exaspérée et son coup de ciseau qui m’a pourri la vie pendant plus d’un an 😦

Si je la croisais aujourd’hui je crois que j’aurais encore envie de la gifler 😦

Sur le coup je n’ai rien senti , on m’a ensuite raccommodée à la va vite et je reste persuadée qu’on a bâclé le travail dans cette région haute en sensibilité .

Les douleurs sont apparues quelques heures après , atroces , avec du Doliprane comme seule antalgique.

A Bichat remarquez c’est pareil , il y a une gestion DÉPLORABLE de la douleur dans les hôpitaux français . On passe toutes les heures  demander de noter la douleur de 1 à 10 . Mais pour quoi faire ? Puisqu’ à 9 on me propose… un spasfon  . RI-DI-CULE !

Foutage de gueule .

pffffffffff

Ils ne proposent rien d’un peu fort car ils ont peur que sans douleur on passe à côté d’une infection ( version officielle )  .

!!!!!!! 

Vivons nous vraiment dans un pays si en avance dans la médecine alors qu’on nous laisse sciemment souffrir le martyre ?

Si un médecin peut me répondre j’en serais ravie , pourquoi la douleur est elle si peu prise en charge ? Alors que les antalgiques et les analgésiques existent .

Je m’ emballe un peu …

Pour Ava mon épisiotomie n’a pas daigné commencer à cicatriser avant 1 mois 1/2 et elle était à vif . (Rien que le contact de la culotte était insupportable) .

Evidemment puisque je ne l’avais pas du tout digérée  dans ma tête ni acceptée dans mon corps . Je me sentais mutilée , blessée dans mon corps de femme . Comme un viol . Les mots sont forts et lourds de sens mais me paraissent justifiés et après mon intimité me dégoûtait et j’avais perdu confiance en moi  . J’ai regardé mon périnée dans une glace et j’ai pleuré d’effroi tellement il était devenu moche et repoussant.

Et je ne pouvais pas m’asseoir , j’avais mal dans toutes les positions . C’est sûr que ça n’a pas aidé mon allaitement .

Après une nuit blanche de douleurs je suis même allée en pleurs aux Urgences où on m’a proposé …du Doliprane !

Pffffffff ….

Une fois qu’elle a commencé à cicatriser  la douleur est partie mais la cicatrice  s’est beaucoup  indurée , elle a formé un gros boudin en relief ,  bien douloureux lors des rapports  😦

Ma généraliste m’a prescrit 10 séances de massage  avec une ( jolie )  kiné .

Elle me massait la cicatrice avec un gel ou une huile pendant 15 minutes , ça me faisait tellement mal que je pleurais à chaque fois et  je devais bien me retenir pour ne pas lui arracher le bras de rage .

( alors qu’Arnaud s’imaginait bien d’autres choses de ces séances …tsssss … )

La vilaine sage femme m’avait dit , «avec l’épisiotomie vous aurez une gêne pendant 3 jours ( ben voyons ! )  et vous pourrez reprendre les rapports sexuels d’ici 3 semaines ». ( Ce qui n’était pas tombé dans l’oreille d’un sourd ) .

J’avais tellement mal qu’il a fallu attendre 3 mois et  les débuts ont été laborieux . Il a fallu ruser  . Pendant 1 an la cicatrice a plus ou moins pourri notre vie de couple . Si j’étais tombée sur un homme moins patient et compréhensif  j’aurais pu limite divorcer . La première année après Ava n’a pas été follement trépidante . (En même temps l’arrivée d’un bébé bouleverse beaucoup la vie sexuelle , non ? )

Avec le temps l’induration a  totalement disparu et la douleur au début des rapports s’est atténuée  , j’ai quand même pris une vraie cochonnerie pendant quelques mois pour  l’ éliminer définitivement : 3 gouttes de Rivotril tous les soirs au coucher .

Ce n’est pas un médicament à la base pour cela mais pour moi il a été magique pour mes douleurs de cicatrice .

Et il a étonnamment relancer mes ardeurs  . Et les choses sont rentrées dans l’ordre .

Je me serais quand même bien passé de cette petite année de galère .

 

Cette deuxième épisiotomie je la vis beaucoup mieux même si j’ai aussi souffert ( une grosse semaine )  et même si tout n’est pas forcément  gagné . Je vous raconte la suite demain et vous donne mes conseils pour atténuer la douleur .

Et vous ?

Vous avez eu une épisiotomie ?

Elle vous a fait mal ?

Je rassure les femmes enceintes, beaucoup ne souffrent pas de leur épisiotomie , je suis aussi  consciente que c’est moi qui ai fait un gros blocage  ….

Ava

 

La photo n’a rien à voir , sauf que malgré la souffrance j’ai aujourd’hui la plus belle petite fille du monde,  bien sûr ♥

Read Full Post »

Je suis toujours là , je n’ai pas encore accouché 🙂

Mon bébé sera donc un bébé de l’été . Juin ou juillet ? J’ai une petite intuition pour début juillet . En tout cas  mardi il ne sera officiellement plus prématuré , je tiens le bon bout …

Bref .

La dernière fois je faisais un peu la crâneuse avec mon miel et mon jus de citron magiques et bien c’était sans compter sur  LE virus de la classe  de  maternelle de ma fille .

Allez hop , la moitié de la classe malade à crever , ma fille et moi dans le lot 😦

Grippe aviaire , coronavirus , SRAS …? Complot de la maîtresse et de l’assistante ?

Pffffff…..

Un joli mélange d’otite , d’angine , de bronchite , de sinusite , de conjonctivite , de rhume …..

Toutes les maladies de l’hiver en une seule !

Virus très contagieux qui a aussi touché ma mère,  qui repart de chez nous bien contente avec une otite et un tympan perforé 😦

On a donc revu le médecin qui a préféré me mettre directement sous antibiotiques pour éviter une surinfection vu la multitude de nos symptômes , malgré le fait que nous souffrons bel et bien d’un VIRUS ( et que donc les antibiotiques ne servent à rien dans ce cas là ) .

J’ai hésité mais je les prends .

je croyais qu’on ne pouvait presque rien prendre enceinte en cas de maladies  ORL diverses et variées mais on a quand même  le droit aux médicaments suivants :

medicaments

  • Doliprane of course , Le médicament de la femme enceinte , contre la fièvre et la douleur , 1 g toutes les 6 heures .
  • Clamoxil / amoxicilline , antibiotique à large spectre , 1 g 3x par jour pour moi pendant 6 jours . Qui ne soigne absolument pas mon virus mais qui éviterait que les choses ne dégénèrent à la veille  de mon accouchement …Avec je peux prendre lultra levure dont je vous parlais la dernière fois . Pour l’instant rien de fâcheux à déclarer mais …
  • mon médecin m’a aussi prescrit un ovule de Lomexin en cas de mycose vaginale ( mais je ne vais pas le mettre car je n’en ai pas  )  . Il me semble que pour Ava j’avais des ovules de gyno-pevaryl parce que pour elle j’ai eu beaucoup de mycoses vaginales .
  • Du rhinotrophyl , 2 pulvérisations 3x/jour pour tenter de dégager le nez , perso je me sers plutôt du sérum physiologique .
  • et de l‘hélicidine , sirop contre la toux sèche ou la toux d’irritation .Pas mieux que la tisane au miel .

Après 5 jours de traitement je ne vois pas beaucoup d’amélioration 😦

J’ai mal à l’oreille , aux sinus , au nez , à la gorge , je tousse toute la nuit et je réveille Arnaud …Je le prépare pour l’arrivée de Baby Boy ♥

Ma fille a récupéré plus vite que moi , c’est bon signe mais le début de semaine a été … sportif ,  enceinte et malade à m’occuper d’une enfant malade sous une chaleur devenue étouffante pour mes poumons écrasés …

J’en profite pour vous faire la liste des médicaments que l’on m’a  autorisés pendant la grossesse :

Contre les hémorroïdes :

  • Daflon , 2 comprimés 3x/jour pendant 15 jours
  • Proctolog crème , 3 applications par jour

Heureusement pour moi ce n’était qu’une fausse alerte mais je les garde sous le coude pour après l’accouchement …

Contre les remontées acides :

Contre les nausées :

Contre les infections vaginales :

  • Polygynax , ovule d’antibiotique donné à l’hôpital

Contre la constipation :

Contre les douleurs ligamentaires :

  • Spasfon , 6 par jour
  • Doliprane , 1 g toutes les 6 heures

Contre les contractions :

  • Loxen en perfusion à l’hôpital

Bien sûr cette liste n’est pas exhaustive et bien sûr je ne valide pas l’ensemble de ces médicaments et je ne les ai pas tous pris .

Je sauve quand même le Doliprane … et le Vogalène 🙂

J’ai aussi pris un peu de Citrobiotic , de L’homéogène 9 de Boiron ( homéopathie pour la sphère ORL ) et de la vitamine C,  à petite dose seulement ( pas plus d’un gramme par 24 h , enceinte ) .

Allez , ça va bien finir par passer ! Ce qui marche le mieux c’est quand même le repos , le temps qui passe , la visualisation positive , beaucoup de tisanes et beaucoup de câlins ♥

Je vous souhaite un bon début d’été et une joyeuse fête de la musique ! Nous allons quand même sortir un peu juste en bas de chez nous où la programmation est sympa , il y aura entre autres Axel Bauer , pourquoi pas !

Read Full Post »

Vahiné

Ma chère fille a été malade , elle nous a fait une conjonctivite suivie d’une belle otite ( marre de voir tous les préparatifs pour Baby Boy  et marre d’en entendre parler ? )   . Elle a hurlé dimanche de minuit à 2 heures du matin , inconsolable ,  jusqu’à ce que le médecin de nuit arrive . Je ne l’avais jamais vue comme ça  😦

Pour la soulager dans l’urgence ( comme son père indigne ne voulait pas se traîner en pleine nuit jusqu’ à la pharmacie de la Place de Clichy , tssssss)  , le médecin lui a donné un cachet magique de ? qui l’a calmée direct !

On est passé de l’Exorciste à la Belle au bois dormant en 20 secondes !

J’en veux une boite , j’en veux une boite !!!

Et il lui a prescrit de l’Orelox ( cefpodoxime )  , le fameux antibiotique à la banane qui lui donne de terribles diarrhées et des mycoses 😦

photo

Je n’avais plus d’ABC Dophilus , mon super bouclier  contre les agressions ,  et dans l’urgence , sur les conseils de la pharmacienne , j’ai acheté de l’ultra levure en sachet à la place .

ultra-levure-100mg-20-sachets-biocodex

1 sachet matin et  soir avec l’antibiotique , et oh ! miracle , on a évité tous  les pénibles  effets secondaires .

Il faut toujours prendre quelque chose pour la flore à partir du moment où on est sous antibiotiques .

A défaut d’être bio et naturopathique , ce médicament marche et ne coûte pas cher ( moins de 5 € ) c’est bon à savoir .

J’ai aussi tenté d’empoisonner ma fille en lui donnant une double dose d’antibiotique que j’avais mal dilué . J’étais complètement catastrophée ,  j’ai failli appeler les urgences et j’ai culpabilisé à mort . Et bien il ne s’est absolument rien passé ! La Bête est solide !

Sans le rhum

J’ai traversé l’hiver sans presque rien avoir mais là j’ai un gros rhume depuis quelques jours . En même temps un jour il fait 30° on étouffe et le lendemain il fait 12 et on gèle .

Bref , je me soigne avec un jus de citron frais dans une tasse d’eau chaude ( non bouillante ) et une grosse cuillère de miel ( si possible de thym  ). Au moins 2  tasses par jour . C’est presque magique  ! J’ai aussi pris un peu de citrobiotic ( extrait de pépins de pamplemousse )  mais ses effets sont mitigés sur moi …

IMAG3577_1

Je me fais aussi un genre de hammam dans ma petite salle de bain , je reste le plus longtemps possible dans la vapeur chaude ( sans huile essentielle )  , ça dégage bien le nez . Avec du repos . Rien de plus , et j’en viens à bout . Idéalement j’aurais aussi pris de grosses doses de vitamine C mais étant enceinte je n’ose pas de trop . Surtout que mon cachalot est déjà suffisamment assez remuant comme ça !

Maltraitance

Je vais encore dire quelque chose qui ne se dit pas mais je n’ai qu’une envie : accoucher , mettre le bébé en sécurité dans les bras de son père , et aller me promener TOUTE SEULE !

Je n’en peux plus d’être toujours à deux .

J’étouffe !

Même si je vis beaucoup mieux cette grossesse que celle d’Ava j’ai du mal à partager mon corps . Je n’aime pas spécialement sentir le bébé bouger en moi , je trouve même cela désagréable . Je lui parle tous les jours , je l’entoure d’Amour …mais vivement que ça se termine . Je ne culpabilise plus de ressentir cela , je sais que je serai une bonne maman et je sais que j’aime mon bébé . On a le droit de ne pas aimer être enceinte sans être forcément  un monstre , m**** !

Allez, pitié , dites moi que je ne suis pas la seule à trouver que c’est un chemin de croix 😦

Sumo

J’ai pris 1,5 kilo en 2 jours , j’ai failli m’évanouir d’effroi . J’ai donc décidé de ne plus me peser . Je ne vois pas d’autres solutions .

Barbe noire

Je me suis fait pirater ma boite mail 😦

On a envoyé des spams de ma part avec des liens à ouvrir à mes 178 contacts . 30 liens différents , j’arrive à en ouvrir aucun , mais ça parle de régimes et de compléments alimentaires bidons , comme si je vous les recommandais 😦

La classe 😦

Si vous en avez reçus ne les ouvrez pas .

Je n’envoie jamais ce genre de message , si cela se reproduit …

Et bien sûr je ne peux même pas écrire un message groupé à tous mes contacts pour les prévenir , je ne peux écrire qu’ à un seul destinataire à la fois . Arnaud me bidouille un truc pour réparer .

Pfffffffffff

Petit ourson de Chine

Sans avoir franchement le masque de  panda grossesse , j’ai des toutes petites taches brunes , comme des tache de rousseur , sur mes pommettes . Ce n’est pas à cause du soleil , il n’y en a pas , je ne m’expose absolument pas .

On va dire que c’est mignon ?

On va faire ça .

Placebo

Je ne suis pas une grande fanatique de l’homéopathie .Pourtant  je suis déjà allée voir un des plus grands homéopathe de France , Max Tétau ( malheureusement décédé )  et son traitement avait super bien marché , surtout la lithothérapie . Mais je n’ai pas le réflexe des petites billes . J’ai quand même prévu 2 remèdes à prendre après l’accouchement :

  • Arnica 15 ch , classique mais efficace , 1 dose tout de suite après et 1 dose 5 jours après l’accouchement . Ou Arnica 7 ch , 3 granules 3x/jour pendant une semaine .Pour se remettre du traumatisme physique et émotionnel .J’ai toujours de l’Arnica 9ch dans mon sac pour ma fille .Depuis toute petite elle adore l’homéopathie qui le lui rend bien .
  • Staphysagria 30ch , une dose si on me fait malgré tout une épisiotomie .

Voilà , je pense qu’aujourd’hui sera un GRAND JOUR puisqu’un petit bébé de la famille doit pointer sous peu le bout de son nez ♥

Si ce n’est déjà fait !

Nous attendons la nouvelle avec impatience ♥

Je vous souhaite un excellent week end  !!!

A  bientôt !

Read Full Post »

Depuis quelques semaines j’ai un traitement en fer car je suis  anémiée ( mon taux d’hémoglobine est à 9 g  à la place de 12 g)  , comme la majorité des femmes enceintes , fatiguées ,  essoufflées , pâlichonnes…   Et il faut se supplémenter à l’avance si on ne veut pas finir complètement raplapla , d’autant plus que  l’accouchement va terminer de piller nos maigres réserves en fer . Je n’ai pas  envie de finir transfusée avec le moral dans les chaussettes  …

Ma gynécologue m’a prescrit le classique  Tardyferon B9 . 2 comprimés tous les matins , si possible a jeun .

150px-Tardyferon_B9

Mais je ne le prends pas régulièrement car ce supplément a un gros inconvénient : il ( me ) constipe beaucoup , dès la première prise  ( et il colore les selles en noir mais bon ça ce n’est pas grave ).

J’ai déjà l’impression d’avoir mangé une baudruche  , pas la peine d’en rajouter avec des embouteillages , merci bien …surtout que les hémorroïdes ne sont théoriquement  peut être pas très loin … la grossesse n’ est pas glamour , il faut le savoir .

Je vais donc m’acheter du fer en magasin bio : le Végifer de chez Flamant Vert , qui avait beaucoup de succès aux Nouveaux Robinson et qui était même miraculeux selon certaines personnes.

Fer 100% d’origine végétale à base de spiruline et qui n’induit pas d’effets secondaires négatifs ni de constipation  .Great !

1279

Les inconvénients : ce complément est beaucoup plus cher que le Tardyferon , il faut compter 17€ pour 120 comprimés  , et surtout il n’est pas remboursé ;-(

Et théoriquement  il faut prendre beaucoup plus de Végifer que de Tardyferon pour avoir la même supplémentation .

1 comprimé de Tardyferon B9 contient 50 mg de fer , 1 comprimé de Végifer contient … 3 mg de fer ;-(

Les besoins de la femme enceinte tournent autour de 30 mg par jour ( et même un peu plus ) , donc 1 comprimé de Tardyferon  semblerait suffisant contre au moins 10 comprimés de Vegifer .

Mais il semblerait que ce dernier soit beaucoup mieux assimilé . En effet , le sulfate de fer contenu dans le Tardyferon ne serait assimilé qu’ à 10% , il surmènerait le foie , les intestins et irriterait les reins .

Quoi qu’il en soit et quoi que l’ on choisisse , on ne prend pas de thé pendant le traitement  car le thé ( surtout le noir ) diminue l’absorption du fer . Molo aussi sur le café ,  et sur  les fibres au repas suivant l’ingestion . Et molo sur les fibres ça ne nous arrange pas avec le Tardyferon constipant ;-(

Par contre c’est bien d’associer le fer avec des aliments contenant de la vitamine C , par exemple on peut avaler les comprimés avec un verre de jus d’orange .

Et bien sûr il faut privilégier naturellement les aliments riches en fer dans l’alimentation :

avoine , oeufs , infusion d’ortie, viandes rouges, foie de veau , poissons , raisin noir , épinard, légumes feuilles , lentilles , chocolat , carottes, abricots secs, seigle, oignon, amandes, noisettes, blé , cresson , chou , châtaigne, pollen, thym, cannelle, persil  …et bien sûr la spiruline !

Et vous ?

Vous avez essayé le Tardyferon ou le Vegifer ?

Vous en avez pensé quoi ?

A part ça je n’en peux plus de ce temps de merde , ça me rend dépressive ;-(

ça plus surveiller ma nourriture et refréner constamment   mes envies de chocolat , c’en est trop !

Quand est ce qu’on déménage pour aller dans le sud ?

Quand ?

Read Full Post »

Older Posts »