Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for septembre 2013

Et voilà , inévitablement , 3 mois après avoir accouché , j’ai les cheveux qui agonisent ,  alors qu’ils étaient ( presque ) superbes pendant ma grossesse .

Ils tombent par poignées , il y en a PARTOUT dans l’appartement . Ce suicide capillaire me déprime 😦

Et je vais encore flinguer un aspirateur . Tsssssss . Et boucher ma douche .

En même temps il y a aussi un petit coquin qui se fait un malin plaisir à me les arracher ♥

IMAG5510

Miraculeusement il m’en reste autant sur la tête .

Cette chute est normale , elle est en partie due au bouleversement hormonal . Le mieux est encore d’attendre que cela passe tout seul si on ne se déplume pas de trop . Visuellement je ne trouve pas que j’ai moins de cheveux , il m’en reste encore une masse énorme sur la tête alors je ne me stresse pas pour ça …Tout devrait rentrer dans l’ordre d’ici les prochains mois , surtout que j’ai plutôt une  alimentation diversifiée et riche en vitamines …Sinon je pourrais toujours faire une cure de silicium organique , multi vitamines, levure de bière , fer , multi vitamines B …et/ou choisir un complexe bio anti chute tout préparé en magasin .

Par contre mes pointes sont subitement très sèches et fourchues et mon cuir chevelu se met à  regraisser à la vitesse du cheval au galop. Je retrouve d’un coup les joies des cheveux mixtes .

Pendant ma grossesse je pouvais espacer mes shampoings , mes cheveux restaient propres et beaux pendant 5 à 6 jours  . Là je recommence à devoir les laver tous les deux  jours . Et ça me prend un temps fou à les sécher ( 30 minutes ) car je mets mon sèche cheveux sur la chaleur minimum pour les abîmer le moins possible .

Pour les fourches il n’y a qu’une solution : couper . Je ne vois pas bien comment un shampoing ou un soin va réussir à réparer les dédoublements ( à moins d’utiliser de la super glue ? )

Je suis donc allée chez le coiffeur pendant mes vacances faire couper 3 ou 4 cm de pointes mais mes longueurs sont encore sèches et fragiles . Pourtant je ne suis pas allée les baigner dans la mer, ni dans une piscine et je les ai protégés du vent et du soleil sous un grand chapeau le plus souvent possible . ça n’a pas suffit .

Bref , je ne suis pas bien satisfaite de mes cheveux en ce moment . C’est l’occasion de changer de produits et de partir en quête d’une nouvelle routine capillaire.

Je rêve de les avoir comme dans la publicité du Dop à l’huile d’argan pour les cheveux méditerranéens , vous voyez toutes ces filles avec leurs cascades de beaux cheveux bruns qui se battent pour se regarder dans la glace? C’est mon Graal du moment .

( C’est de la pub , Anne , c’est truqué ! )

En même temps , avec un peu de retard , je souhaite me trouver des soins (  un shampoing , un après shampoing ou un masque ) bio ou les plus naturels possible ,  et sans silicone .

Le sans silicone c’est la nouvelle mode et j’ai envie d’y croire .

Les silicones sont des agents occlusifs qui donnent de prime abord  un aspect lisse , doux , brillant et soyeux  aux cheveux . Génial ! On en trouve beaucoup dans les formules pour cheveux secs, abîmés, colorés, épais, dans les formules lissantes …car les silicones gainent beaucoup les cheveux .

Mais les silicones ne soignent absolument pas , ils ne font que masquer le problème. Et à la longue ils vont même finir par alourdir , graisser , encrasser , fragiliser  et abîmer les cheveux , les rendant ternes , mous et poisseux . Aïe

Il faut payer l’addition et elle est élevée  .

Et ce sont aussi surtout des agents très polluants pour l’environnement car leurs  molécules sont très difficilement dégradables

Pour reconnaître les silicones il faut lire les ingrédients : ce sont ceux qui se terminent en -cone ou -siloxane .

Attention, il y en a partout … Et on les remplace parfois par des choses pires 😦

ça me fatigue de devoir jouer au petit chimiste pour trouver des produits « sains » .

Pfffffffffffff

Par exemple il y en a dans mon soin chouchou Beliflor ( snif ) qui n’est pas bio.

Pendant mes vacances je me suis achetée au Leclerc du coin ces deux conneries chimiques ( j’aurais mieux fait d’aller au magasin bio ) :

gamme-complete-timotei-160316130d

 

Sans silicones donc .

Verdict : Décevant 😦 Je vous les déconseille .

Mes racines regraissent aussi vite , je n’aime pas l’odeur et l’après shampoing ne démêle pas assez bien , mes cheveux restent  emmêlés . C’est malheureusement souvent le reproche principal fait aux sans silicones . Sans sa gaine artificielle le cheveu réapparaît sous sa vraie nature : sèche et rêche sur les longueurs pour ma part .

( Tout ça serait réglé si je me faisais une petite coupe courte mais Arnaud n’est pas encore psychologiquement prêt ) .

Il faut donc résister à l’envie de replonger dans un soin masquant la misère à base de silicones , sinon on ne sort jamais du cercle vicieux .

Si comme moi vous avez les cheveux longs , épais et secs , il va falloir être patiente et persévérante pour se déshabituer de la facilité des silicones  avant de retrouver de vrais cheveux beaux et sains mais d’après les témoignages des « sans silicones » c’est possible .

Si vous avez les cheveux plutôt courts et peu secs je vous conseille de vous les laver  avec du ghassoul

j’ai essayé sur mes cheveux , ils étaient beaucoup trop emmêlés ensuite , c ‘était ingérable . Mais oui, ils étaient propres !

Ah oui , j’aimerais aussi des soins sans sulfates ( le truc qui fait mousser le produit mais qui assèche et irrite et qui est lui aussi très difficilement dégradable ) et sans parabens ( conservateurs ) .

C’est bien compliqué .

Je pense que je vais finir par me faire mes shampoings et mes soins moi même , j’ai vu des recettes sur aroma-zone avec des plantes indiennes comme le shikakaï , j’ai bien envie d’essayer . J’ai aussi envie d’essayer le henné neutre .

A suivre donc … Ce post soulève plus de questions que de réponses , tssssss

Et vous, quelle est votre routine capillaire de la rentrée ?

A part ça , je suis allée voir ma généraliste pour mon problème d’urticaire , après un énorme bilan sanguin, il n’y a plus de doutes pour elle , c’est de l’urticaire lié au stress 😦

J’ai toujours quelques plaques qui apparaissent la nuit , si je ne me gratte pas , elles disparaissent complètement pour midi , ça va , y’a du progrès !

Mais pourquoi ce stress ?

Advertisements

Read Full Post »

Urticaire !

Oh là là .

Juste en coup de vent .

Il m’arrive une petite galère puisque depuis 4 jours je fais des poussées d’urticaire .

Cela a commencé par des grosses plaques / cloques rouges sur mes pieds pendant la nuit . J’ai cru qu’une bête m’avait piquée  . J’ai retourné le lit dans tous les sens , tout secoué mais je n’ai rien vu . J’ai ameuté et effrayé toute la maison avec ma bête du lit  ( une araignée géante ? un insecte exotique échappé de chez un voisin ? ) , la petite était terrorisée par ma faute .

En plus j’ai eu le mauvais réflexe de gratter frénétiquement , j’ai eu mal à avoir envie qu’on me coupe les deux pieds pour que ça s’arrête 😦

J’exagère à peine .

Bref , c’est plus ou moins passé tout seul en 24 h … pour revenir de plus belle sur mes genoux , toujours de façon symétrique , ce qui m’a mis la puce à l’oreille . Là j’ai pris sur moi pour ne pas gratter . Et hier j’en avais le long de la colonne vertébrale . Je regardais Black Swan en me limant les ongles pour éviter de me gratter pendant la nuit , inutile de vous dire que je n’ai pas du tout aimé le film , celles qui l’ont vu comprendrons …

Bref , aujourd’hui j’en ai sur les bras .

Et peut être aussi dans la tête parce que ça me gratte . A moins que ce ne soit les poux de l’école d’Ava 😦

C’est très mystérieux , ça apparaît subitement ( surtout le soir ) et ça part tout seul .

Mais c’est très douloureux 😦

Et  très agaçant puisque la folle envie de me gratter me poursuit toute la journée , j’ai l’impression d’avoir la peau à vif , hyper réactive .

Je n’ai rien mangé de bizarre , je ne prends aucun médicament ni complément alimentaire .

Je me demande si ce n’est pas dû au contrecoup de la grossesse , à la fatigue et au stress . Ou à une petite contrariété  de la rentrée . Le petit n’a pas de place en crèche avant septembre 2014 , du coup je dois mettre de côté tous mes projets professionnels , je me retrouve bientôt à 40 ans sans une vraie carrière et ça me contrarie beaucoup 😦

Croyez moi , être inscrite à Pôle Emploi est une raison suffisante pour faire de l’urticaire 😦

Pffffffffffffffffffff

HELP !

Est ce que vous avez déjà eu des crises comme ça ?

Avec quoi les avez vous soignées ? 

Je voudrais vraiment éviter les antihistaminiques .

( Arnaud a bien un remède personnel ,  qu’il me ressort pour chaque maladie ,  mais j’ai beaucoup de doutes , tss , tss , tss ) .

Je vais faire quelque chose pour ma fatigue et mon stress et j’espère que tout rentrera dans l’ordre . J’ai l’impression que c’est psychologique . Le problème c’est que chaque poussée me stresse , j’ai peur qu’elles soient de plus en plus fortes ou qu’elles touchent mes voies respiratoires 😦 C’est un cercle vicieux .

Si cela persiste je vais aller voir ma généraliste ,

En attendant je m’en vais cacher ma brosse et mon gant de crin  😦

Read Full Post »

Cela fait maintenant un peu plus de 2 mois que j’ai accouché et il est temps de faire un premier petit bilan .

Pendant cette grossesse j’ai pris  16 kilos . En 8 mois donc . Quand même principalement dans le ventre .Un peu plus que ce que j’avais prévu mais rien d’alarmant .

Alistair 055

Ces photos datent du 26 juin, la veille de mon accouchement , j’ai une tête affreuse .

Alistair 065

Je suis partie d’assez bas , 44 kilos , et je suis montée jusqu’à 59,8 kilos précisément .

60 kilos est le poids le plus gros que j’ai atteins dans ma vie , non pas pendant mes grossesses , mais après tout un été aux Etats Unis quand j’étais ado 🙂

Jeune , bête et livrée à moi même , je n’y étais pas allée de main morte en donuts , cookies, cheeseburgers, frites, coca , spare ribs  sauce bbq , milk-shakes , beignets…  j’ai goûté tout ce qui m’avait l’air bon sans aucune retenue et en prenant bien soin d’écarter tous les fruits et les légumes . Oups . Ma mère ne m’a pas reconnue à l’aéroport en mode super size me …

Alors oui la malbouffe ça fait grossir , je vous le confirme !

A l’heure actuelle j’ai perdu naturellement 10 kilos des 16 pris . Beaucoup tout de suite après l’accouchement et depuis ça descend  doucement . Je suis toujours ces quelques règles  et à la maison je cuisine selon le régime d’Arnaud  ( il en est à moins 12 kilos , bravo ! ) .

h&m 104

J’ai décidé de ne pas faire de régime , on ne frustre pas une femme qui vient d’accoucher et  à 50 kilos ( pour 1m65 ) je rentre dans du 36 ,  ce serait débile d’entreprendre un régime amaigrissant .

h&m 111

Si je reste à ce poids ce n’est pas bien grave .

En plus j’ai retrouvé mon petit appétit , il me serait difficile de manger moins . Mes slims en 34 attendrons , ou pas .

Mon ventre est quasiment plat et je n’ai pas eu une seule vergeture , merci les huiles ! Du coup je crâne en mini jupe 🙂

Je n’ai pas non plus l’impression que mon bassin se soit élargi .

h&m 084

J’ai perdu naturellement la grosse couche de cellulite sur mes cuisses et mes fesses , il ne me reste que mon habituelle petite couche 🙂 ça va , on s’entend bien .

Mon épisiotomie est invisible et elle ne me fait plus du tout mal, sauf lors des activités . J’ai un peu mal à chaque début ( je pense qu’il y a aussi encore

de la crispation et de l’appréhension )  mais rien de comparable avec ma première épisiotomie. Ouf ! ( Arnaud est bien content ) .

D’ailleurs , d’après lui , mon intimité n’a pas bougé , il n’y a aucune différence . Cela me fait penser qu’il faut quand même que je fasse mes 10 séances de rééducation du périnée .

Par contre je suis malgré tout quand même assez fatiguée . Il ne faut pas que je me plaigne vu que le petit fait déjà quasiment toutes ses nuits ( on fait des gosses chiants suants mais au moins ils dorment bien ) .

J’ai eu mon retour de couche pendant les vacances , après avoir accouché j’ai quasiment saigné 6 semaines , la poisse . Je pense que je manque de vitamines et de fer , il faudrait que je me fasse une petite cure  reminéralisante . J’ai eu plusieurs fois des vertiges et des petits malaises . J’ai aussi tendance à faire des crises d’hypoglycémie .

Pas de baby blues en vue , même si j’ai parfois des angoisses , la première étant de faire tomber mon bébé par terre ou de lui faire mal en le manipulant. Sa petite tête est si fragile ! ( Alors qu’Arnaud lui a plus peur des maladies , chacun sa croix ) . Avant d’avoir des enfants je connaissais la fatigue et le stress , après j’ai découvert l’épuisement et l’angoisse 🙂

IMAG5351_1_1

Pour Ava je n’ai pas eu non plus de baby blues mais quand j’y repense j’ai quand même beaucoup pleuré après mon premier accouchement . J’étais anormalement émotive et les actualités , surtout celles concernant les enfants , me plongeaient dans des océans de larmes et de stress . Bébés congelés , enfants torturés, passés au sèche linge , au four , attachés, séquestrés , violés  …tous ces monstrueux faits divers me faisaient pleurer à chaudes larmes sans que je puisse m’arrêter et j’avais une atroce boule au ventre pendant des heures 😦

Ce coup ci j’ai décidé de zapper toutes les infos , je reste le plus possible dans ma bulle avec mon bébé , loin des mauvaises nouvelles , le temps de reprendre des forces  . On a passé 3 semaines de vacances sans télé , c’était bien . J’aimerais avoir la force de m’en passer toute l’année .

Et je perds mes cheveux par poignées , je vous en reparle .

Voilà on peut accoucher à 38 ans et s’en remettre plutôt bien .

Et vous , vous avez changé après vos accouchements ? 

Read Full Post »