Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘intolérance au gluten’

Je continue avec le gluten dont vous avez sûrement dû entendre parler .

Juste après les photos du resto c’est parfait  😉

On appelle gluten l’ensemble des protéines insolubles dans l’eau contenues dans les céréales suivantes :

Blé

Avoine

Seigle

Orge

Epeautre

Petit épeautre

Kamut

( Voilà la liste de vos nouveaux ennemis )

Le gluten de chacune de ces céréales est différent et ne présente pas les mêmes risques.

C’est le gluten de blé qui est le pire ( seigle et petit épeautre sont ceux qui en ont le moins ) .

Là aussi je suis tentée de vous dire tout de suite de ne plus manger de blé de votre vie ( et Dieu sait que c’est compliqué ) mais il faut que je vous explique un minimum .

Malheureusement , le blé moderne que nous consommons aujourd’hui , et même le bio, contient une beaucoup plus grande part de gluten que le blé ancien . A cause de sa mutation , les hybridations successives ont modifié profondément le code génétique du blé . Parallèlement , les enzymes digestives de l’homme n’ont pas eu le temps de s’adapter à ce rapide bouleversement . Ce nouveau blé contient une beaucoup trop grande part de gluten qui se révèle être très agressif pour notre santé . 80% de la population est intolérante au gluten , souvent sans le savoir . J’en fais partie mais moi je le sais .

Mais pourquoi alors faire un blé avec autant de gluten , s’il est si mauvais pour la santé ?

Parce qu’il est génial pour réaliser facilement une belle pâte, et qui résiste bien aux pétrissages mécaniques et à la congélation. Goûtez un pain sans gluten, vous allez vite voir la différence …;-(

Le gluten est aussi utilisé dans l’industrie agro-alimentaire pour ses propriétés épaississantes et texturisantes dans  les plats  préparés, les desserts lactés, les confiseries, les boissons, les soupes …

Bref, le gluten facilite le travail de tout le monde en donnant  » bon goût » .

Le revers de la médaille est qu’il n’est pas du tout adapté à notre système digestif qui ne le reconnaît pas toujours et  les intolérances au gluten sont de plus en plus nombreuses .

Il y a plusieurs degrés dans l’intolérance au gluten .

La plus forte , ou maladie coeliaque , se traduit par la destruction des villosités de l’intestin grêle. Il en résulte des diarrhées sanguinolentes et une mal absorption quasi totale des aliments . On observe alors un état de dénutrition gravissime . La maladie coeliaque implique le système immunitaire, la recherche des IGE spécifiques au gluten ( via une prise de sang ) est positive .

Bon là on s’en rend normalement très vite compte , d’ailleurs il y a de plus en plus d’enfants/ bébés touchés .

Par contre les intolérances  » moindres « , qui sont TRES nombreuses, passent souvent beaucoup plus inaperçues, d’autant plus que la recherche d’IGE spécifiques au gluten se révèlera négative .

Voilà quand même quelques symptômes qui peuvent aussi être dûs à une intolérance au gluten :

  • Troubles intestinaux chroniques comme les ballonnements, gaz, diarrhées, constipation, besoin « d’évacuer » après chaque repas
  • Affections cutanées diverses : acné, psoriasis, eczéma, aphtes
  • Anémie, fatigue chronique
  • Troubles du comportement, anxiété, états dépressifs, spasmophilie
  • Migraines fréquentes
  • Douleurs articulaires
  • Certaines pathologies auto immunes

Ce que je vous conseille de faire si vous vous sentez concernée par cette intolérance au gluten :

Supprimez toutes les céréales contenant du gluten pendant 15 jours / 1 mois , l’amélioration très nette des symptômes vous confirmera que vous êtes sur la bonne piste . Ne râlez pas, qu’est ce qu’un mois dans votre vie si à la fin vous n’avez plus mal ? En plus on verra la prochaine fois qu’il nous reste quand même des céréales très bonnes à manger .

Vous pouvez aussi aller chez votre médecin et lui demander de vous prescrire une peptidurie ( analyse d’urine ) pour mettre en évidence votre intolérance au gluten .

Je vous conseille vraiment de la faire chez les enfants lorsqu’il y a des suspicions de troubles comme l’hypo ou l’hyper activité, déficit de concentration, dyslexie, difficultés scolaires, manque de confiance, susceptibilité, violence, dépression, schizophrénie, autisme, épilepsie, TIC, TOC…

Pour faire simple, la mauvaise dégradation du gluten alimentaire va former des peptides opioïdes, ces peptides vont se fixer aux récepteurs du cerveau et en modifier le fonctionnement .

Le régime sans gluten, et très souvent aussi sans produits laitiers, peut donner de nettes améliorations à tous ces troubles .

N’hésitez pas à en parler si vous connaissez des parents dont les enfants sont touchés par ces douloureux troubles où on se sent souvent très impuissants .

ça marche aussi sur les adultes .

Bien sûr là je vous fais la version courte du gluten , c’est un sujet passionnant , et vous trouverez plein de bons livres sur le sujet . Un de mes préférés est  » l’alimentation ou la 3ème médecine  » de Jean Seignalet qui décrit probablement une des meilleures façons de se nourrir .

Alors une fois que l’on retire toutes ces méchantes céréales, qu’est ce qu’il reste ?

Parce qu’on a besoin de glucides , hein .

Suite au prochain épisode …

Read Full Post »